L’UNSa SJ, toujours mobilisée !

Hervé Bonglet
Secrétaire général de l’UNSa Services Judiciaires

Chers collègues,

Comme toujours, une élection présidentielle est suivie de l’annonce d’un nouveau gouvernement (et peut-être un autre suivra après les législatives).

Ces changements nous obligent à reprendre nos explications sur ce que nous attendons du nouveau ministre. Au moment où j’écris ces lignes, le nouveau garde des Sceaux est l’ancien, renouvelé place Vendôme… Mais jusqu’à quand ? L’UNSa lui rappellera ce que nous attendons de ce nouveau mandat :
• recrutement et reconnaissance des personnels,
• de l’informatique qui fonctionne,
• stop aux réformes de la Justice.

Après les promesses, c’est l’heure des comptes ! Au moins, nous n’aurons pas à reprendre à zéro toutes les discussions en cours et notamment sur la réforme statutaire prévue avec le Cabinet et dans les États Généraux de la Justice. Certaines annonces ayant été faites devant des collègues, des stagiaires à l’ENG ou des journalistes, celles-ci doivent être rapidement concrétisées alors que les arbitrages du budget 2023 sont en cours. Pouvoir d’achat et conditions de travail sont les points principaux d’inquiétude des personnels de greffe. Le temps est donc à la réalisation des promesses faites sur l’augmentation de la valeur du point d’indice durant la campagne des présidentielles.

L’UNSa SJ valide à 100 % les demandes de l’UNSa Fonction Publique : 

« Cette annonce lève un tabou mais devra devenir réalité. L’UNSa Fonction Publique demande depuis des années la revalorisation du point d’indice. Aujourd’hui, elle a chiffré cette revendication à 10 % d’augmentation. »

Sur les dysfonctionnements informatiques, l’UNSa SJ a saisi le directeur des Services Judiciaires et la Commission des Lois du Sénat sur les logiciels informatiques qui mènent la vie dure à tous les collègues au jour le jour… Cassiopée, XTI, Portalis, AJWIN, Harmonie, Chorus DT, PPN, WINGES… autant de noms qui font pousser des cheveux blancs à tous leurs utilisateurs !

Y aurait-il un mauvais sort jeté sur l’informatique du ministère ?

L’UNSa SJ est mobilisée pour porter la voix des personnels et leurs revendications !

En décembre 2022, lors des élections professionnelles, pour vos métiers, pour votre pouvoir d’achat, votez UNSa !

Hervé Bonglet,
Secrétaire Général UNSa SJ

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*